Les infos / Communiqués de presse / Attaque lâche et abjecte contre la presse

Attaque lâche et abjecte contre la presse

Ce jour, deux personnes de l’agence de presse Première Lignes ont été victimes d'une lâche attaque qualifiée de terroriste, à l'adresse même de l'attentat commis en janvier 2015 contre Charlie hebdo, et l'assassinat de ses journalistes. 

Plus de cinq ans après, au moment même du procès des auteurs de ces attentats, ces faits abjects ne peuvent qu'être condamnés par toute la profession. 

La CCIJP (commission de la carte d'identité des journalistes professionnels) apporte son soutien et sa solidarité pleine et entière aux collègues touchés une nouvelle fois et souhaite leur prompt rétablissement. Une fois encore, elle défend et défendra toujours la liberté d'information et d'expression dans notre pays. 

Pour la CCIJP 

Claude cordier, président