Les infos / Communiqués de presse / Election du bureau 2019-2020 (28/06/2019)

Election du bureau 2019-2020 (28/06/2019)

 

La CCIJP (commission de la carte d’identité des journalistes professionnels) a procédé le 27 juin 2019 à l’élection des membres de son bureau pour l’exercice courant jusqu’au 30 juin 2020.

Claude Cordier, représentant journaliste, est élu président pour l’année 2019-2020, en remplacement de Bénédicte Wautelet, représentante employeur.

 

3 QUESTIONS A …  

Claude Cordier, journaliste, élu président de la CCIJP (le 27 juin 2019) 

 

« Accompagner les jeunes journalistes »

Le rôle de la commission de la carte d’identité des journalistes professionnels, la CCIJP, est‑il toujours le même?

Oui, bien sûr. La commission attribue la carte de journaliste professionnel et dit donc qui est journaliste professionnel au terme de la loi et des textes en vigueur, code du travail et convention collective des journalistes. Elle se prononce évidemment sur le contenu des dossiers mais aussi en fonction de la situation de chaque demandeur car une demande de carte de presse est individuelle. Elle le fait avec bienveillance pour tous, que le demandeur soit ancien présentateur du 20h ou jeune journaliste rémunéré à la pige. C’est cette égalité de traitement qui garantit l’unité de la profession et qui fait la valeur de la carte de presse française.

 

Quels sont les enjeux de cette année d’exercice 2019/2020 qui s’ouvre ?

D’abord, accompagner l’évolution de la profession. Qui mieux que la CCIJP peut le faire ? En renouvelant chaque année les cartes de presse, elle est le baromètre de la profession, aux premières loges pour l’observer et l’accompagner, notamment dans ses nouveaux métiers. Elle le fait mais refuse des statuts et des rémunérations exotiques que pratiquent certains employeurs qui sont tout simplement hors la loi. Ils sont évidemment très minoritaires mais pénalisent de plus en plus ceux qui veulent entrer dans la profession.

Et puis, peut-être, retrouver une augmentation du nombre de cartes de presse. Pour la deuxième année consécutive, le nombre de premières demandes de cartes est à la hausse. Tout ne va pas bien dans un secteur qui reste sinistré mais c’est un signe encourageant. C’est pour ça que je dis aux jeunes journalistes qui hésiteraient, en pensant ne pas répondre aux critères d’obtention, de s'adresser à nous. La commission de la carte est aussi là pour les renseigner et les accompagner.

 

Que pensez-vous de l’idée d’un ordre des journalistes, vite émise et retirée par un secrétaire d’Etat ?

Peut-être faut-il une instance de déontologie des journalistes en France, mais un ordre des journalistes, certainement pas, la profession est unanime là-dessus. Non seulement, l’idée renvoie à Vichy mais aussi à Mussolini qui en avait créé un en Italie… Qu’un secrétaire d’Etat ait pu y songer même 24H est affligeant.

 

 

 

Composition du bureau pour l’exercice 2019-2020

 

Président                               

Monsieur Claude CORDIER (SNJ)

Vice-présidents                   

Madame Bénédicte WAUTELET (SPQN)                            

Monsieur Thierry CERINATO (SNJ-CGT)

Secrétaires généraux           

Monsieur Guy DURIEUX (SMSP)

Madame Isabelle BORDES (CFDT)

Trésorière                             

Madame Kathleen GROSSET (FFAP)

 

 

Paris, le 28 juin 2019